Trophées

La remise des Trophées bretons du développement durable se déroulera le jeudi 9 mars lors du Carrefour des transitions au Palais du Grand Large à Saint Malo.

La cérémonie sera précédée d’un temps d’échange dédié entre les candidats et les partenaires des Trophées.

10h  Accueil

10h30  Echanges et présentation des projets candidats aux Trophées

11h45  Cérémonie

12h 45  Cocktail déjeunatoire

14h30  Ateliers du Carrefour des transitions

Acteur d’une transition durable, valorisez vos actions, candidatez aux trophées bretons du développement durable

Vous êtes une association, un établissement d’enseignement, un acteur public ou une entreprise, votre projet répond aux quatre dimensions du développement durable : sociale, économique, environnementale, qualité démocratique, alors candidatez !

Participer aux trophées c’est :

  • Valoriser votre engagement éco-responsable et vos savoirs-faire
  • Etre récompensé par un label reconnu depuis 11 ans
  • Promouvoir vos pratiques développement durable en Bretagne
  • Bénéficier de la couverture médiatique des Trophées
  • Profiter du soutien des partenaires et des réseaux professionnels des trophées
  • Participer à l’événement régional de remises des prix
  • Echanger lors des rencontres et ateliers organisés durant l’événement
  • Gagner la réalisation d’un clip sur votre projet

Les trophées bretons du développement durable, focus sur les pratiques innovantes

Les Trophées sont organisés par l’État, l’ADEME Bretagne et la Région Bretagne en partenariat avec l’Académie de Rennes, Bretagne Développement Innovation, la Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire de Bretagne, le Crédit Mutuel Arkéa, Bruded, les Chambres de commerce et d’industrie de région Bretagne et la SNCF.

Cette 11e édition sera à nouveau l’occasion de valoriser les actions menées par les associations, les entreprises, les acteurs publics et les établissements d’enseignement sur le territoire breton. Les projets retenus doivent être envisagés dans la durée et agir en faveur du développement durable à travers ses quatre dimensions : environnementale, économique, sociale et de qualité démocratique.

Chaque année, le jury a le plaisir de découvrir une centaine de projets parmi lesquels il récompense un lauréat par catégorie d’acteur.

Pour chaque édition, le jury décerne également un Trophée « Coup de cœur » toutes catégories.

 

Vous souhaitez participer aux Trophées ?

Le concours s’adresse aux porteurs d’actions innovantes et toujours actives sur le territoire régional.

Quelques exemples de projets candidats des éditions précédentes

 

Les étapes :

  • Déposez votre candidature rubrique « Candidatez ! » ouverte jusqu’au 17 janvier 2017, dépêchez-vous !
  • Le comité de sélection régional se réunira pour élire les cinq lauréats.
  • Remise officielle des Trophées bretons du développement durable au cours d’une cérémonie organisée au 1er semestre 2017.

 

Zoom sur les quatre dimensions du développement durable

1 – ENVIRONNEMENTALE

L’ENVIRONNEMENT EST LA MATIÈRE PREMIÈRE DE NOS EXISTENCES. NOUS Y PUISONS NOS RESSOURCES VITALES : EAU, AIR, ÉNERGIE, NOURRITURE.

En Bretagne, les richesses du patrimoine environnemental sont exceptionnelles mais elles sont menacées. C’est pourquoi les partenaires des Trophées encouragent les actions contribuant à la qualité de l’eau, à la beauté des paysages, aux pratiques écologiques du jardinage, aux énergies durables et à la maîtrise de l’énergie, à la réduction des déchets et des pollutions de toute sorte, etc. L’enjeu du futur est double : ne pas épuiser les ressources et ne pas dégrader de façon irréversible nos écosystèmes et la biosphère.

2 – ÉCONOMIQUE

UNE ÉCONOMIE SOLIDAIRE, ÉQUITABLE ET RESPONSABLE, OU COMMENT RESTER ÉCONOMIQUEMENT EFFICACE SANS QUE CELA NE NUISE, NI A LA QUALITÉ DE LA VIE HUMAINE, NI A LA PRÉSERVATION DE L’ENVIRONNEMENT.

Pour répondre à cette question, les partenaires des Trophées souhaitent encourager une économie équitable, responsable, solidaire : qu’une éthique accompagne la pratique. A l’échelle collective des entreprises, groupements ou collectivités tout autant qu’à l’échelle individuelle, nous pouvons tous réfléchir aux impacts sociaux et écologiques de nos actes économiques.

Les acteurs du développement durable portent des projets créateurs d’emplois et qui contribuent au développement économique du territoire tout en préservant le développement économique pour les générations futures.

3 – SOCIALE

L’INJUSTICE SOCIALE, DE PAR LA PLANÈTE ET DANS CHACUN DE NOS TERRITOIRES, RESTE FORTE : PAUVRETÉ, EXCLUSION, INTOLÉRANCE, INDIFFÉRENCE, ALOURDISSENT LA VIE DES UNS AU PROFIT DES AUTRES.

Apprendre à vivre ensemble est un idéal partagé et à partager avec tous, au travers de démarches complémentaires :

  • s’ouvrir à la différence et accueillir l’autre dans un souci d’accès aux droits, d’équité, d’égalité et de lutte contre les discriminations,
  • protéger et valoriser le patrimoine culturel,
  • développer le sentiment d’appartenance au projet social et renouer avec l’intérêt public en favorisant notamment le lien social.

4 – QUALITÉ DEMOCRATIQUE

UN PROJET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE EST UN PROJET AU SERVICE DES HOMMES ET DES FEMMES, C’EST POURQUOI IL DOIT ÊTRE PORTEUR DE QUALITÉ DÉMOCRATIQUE EN ASSOCIANT LES ACTEURS, EN PARTICIPANT À L’ÉGALITÉ DES DROITS, EN ÉTANT CLAIR ET TRANSPARENT C’EST-A-DIRE COMPRÉHENSIBLE ET PARTAGEABLE.

Associer les acteurs et faciliter l’appropriation d’un projet n’est pas qu’un enjeu de réussite du projet, c’est surtout la nécessité de construire collectivement des réponses aux enjeux de développement durable présents et à venir.

La première qualité démocratique d’un projet réside dans l’association des parties prenantes, c’est-à-dire les personnes concernées par la réalisation de ce projet, directement ou indirectement (habitants, associations, monde économique, institutions, partenaires sociaux, collectivités…).

La qualité démocratique implique le respect des principes d’égalité entre individus et groupes, de juste accès au savoir et aux ressources, de répartition équitable des atouts et des contraintes. Elle est par nature liée à un aménagement équitable et solidaire des territoires.